Poison rose & triolet

(Petite complainte culottée, point de départ d’une stratégie réussie)

J’étais une noire, toi un silence…
Nous sommes devenus comme deux croches
Battant le rythme à ta cadence
Main dans la main, l’autre dans la poche

À moins que je ne sois la croche pointée
Prête à jouer le triolet…?

Il est possible qu’en 2007
Je me cocoone dans ma bulle
Et que j’arrête j’arrête j’arrête
Cette foutue maudite pilule…

C’est que ça tricote dans ma tête
Cocotte coquette, nano-nénette
Et si quand j’avance tu recules
Comment veux-tu comment veux-tu…
(Que mes ovules ces somnambules
Ne jouent pas aux fous funambules ?)

Un silence et une croche pointée
Peuvent devenir un triolet…

Point de pression à l’horizon
Mais à toi la contraception
Tout en cohérence, chacun sa paroisse
Avec un peu de chance, un petit coup de poisse…?

J’aurais aimé qu’à mes côtés
Tu te surprennes à rêvasser
Juste un petit peu, sans tout lâcher
Que tu te laisses doucement aller…

Si mon amour est un poison
Je l’espère doucereusement bon…

(texte rédigé en 2006)

Cet article, publié dans Et du lait maternel, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Poison rose & triolet

  1. pillowjutsu dit :

    Eh ben voila, tout lu (en partant du début, bien sur !
    C’était bien.
    Ta personnalité me correspond et je pourrais probablement un post de réponse pour chacun que tu as écrit … mais wordpress est trop long, trop lourd.
    mais c’était bien !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s