Quand j’étais petite…

Quand j’étais petite, mon école était dans le centre de Paris, mais j’habitais Pigalle alors je passais pour une pute.

Quand j’étais petite, j’allais dans la cave de l’immeuble pour écouter derrière la porte bleue qui donnait sur une salle de cinéma porno des gémissements poussifs.

Quand j’étais petite, je piquais les revues X sous le matelas de mon frère. Mon père les a trouvé sous le mien… Grand moment de solitude.

Quand j’étais petite, je jouais avec mes potes d’école à faire des striptease intégraux, puis ils mimaient l’amour en faisant des pompes sur les filles.

Quand j’étais petite, on avait créé le club des JB, les « jeunes baiseurs ». On s’est fait dénoncer.

Quand j’étais petite, je taquinais mon grand cousin l’air de rien.

Quand j’étais petite, j’ai connu le sexe un peu trop tôt.

Quand j’étais un peu moins petite, je voulais être Miss Trick, le courrier du cul du magazine Max.

Quand j’étais encore moins petite, je voulais être Brigitte Lahaye, pas pour sa carrière cinématographique, mais pour parler de cul à la radio avec un regard éclairé.

Finalement, j’ai ouvert un blog.

Cet article, publié dans Du sexe, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

17 commentaires pour Quand j’étais petite…

  1. jo dit :

    Très bon, très légère, comme ta petite histoire.

  2. kinky dit :

    Vous avez eu une jeunesse bien plus passionnante que la mienne…
    ça m’intrigue ce club des jeunes baiseurs

  3. kinky dit :

    Et c’est quoi être sage pour vous ?

  4. kinky dit :

    Vous bottez en touche 😉

    • R. dit :

      Quand je vous ai répondu la première fois, c’était une formule, pour rire.
      Entre temps, j’ai dévoré votre blog… le mot « sage » a une tonalité nouvelle, depuis, en tous les cas dans nos échanges, si je peux les nommer ainsi…
      🙂
      (je vous l’accorde, j’ai botté en touche…)

  5. cath dit :

    … chouette rencontre de deux chouettes blogeurs …

    • cath dit :

      mon u a disparu… blogueurs … Néophyte et curieuse, j’attends vos échanges avec impatience, et je ne dois pas être la seule.

      • R. dit :

        J’eus aimé, chère cath, mais plus de nouvelles du blogueur talentueux. J’espère le revoir par ici un jour, l’avenir nous le dira. 🙂 Bienvenue, en tous les cas.

  6. cath dit :

    Au détour d’une nuit d’insomnie, j’ai découvert votre blog. Cette fois, c’est moi qui l’ai dévoré… et c’est moi qui vous remercie. Merci de me faire rire, merci de me faire envie, merci d’oser écrire ce que je n’oserai jamais écrire et merci de l’écrire aussi bien. Je suis un peu (beaucoup) jalouse de la liberté que vous vous accordez. Bref, je vous envie ! Et j’en veux encore. ; )

  7. Ça m’intéresserait que vous développiez ça : Quand j’étais petite, j’ai connu le sexe un peu trop tôt.

  8. Ping : Flattée | Du sang, du sexe et du lait maternel

  9. bagou dit :

    Mais raconte pour les jb

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s