Eros & Thanatos

Les yeux fermés et l’amour, suite…

Je lis une histoire à mon fils, et on tombe sur l’image d’une femme debout les yeux fermés.

– « Pourquoi elle est morte, la dame ? »

– « Elle n’est pas morte, pourquoi tu dis ça ? »

– « Si, elle est morte. Quand on est mort, on a AUSSI les yeux fermés… »

L’amour, la mort… J’aurais peut-être dû l’appeler Sigmund ?
————–
Photo : Edouard de’Pazzi – Richard Kalvar et Magnum

Cet article, publié dans Et du lait maternel, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Eros & Thanatos

  1. Maud du 18 dit :

    Coucou R.! C’est amusant : je connais Edouard de’Pazzi, l’auteur des deux photographies de vanités que tu as utilisées. J’ai eu l’occasion d’exposer avec lui : il fait de très belles photos. Il a notamment un travail sur le corps et les femmes que je trouve très beau, très sensible et esthétique, qui te plaira peut-être aussi. Je te recommande son site si tu ne le connais pas encore : http://edepazzi.com . A part ça: ça me plait beaucoup ce que tu fais, mais je te l’avais déjà dit 😉 ! A bientôt! Biz

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s