Lapsus

T’emballe pas sur le titre, ceci n’est pas une pipe.

En fait, j’aimerais juste comprendre la subtile mécanique de mon cerveau qui me fait dire, presque à chaque fois – et ce depuis que je suis mère -, le mot « mort » au lieu du mot « né », et « enterrement » quand je veux dire « accouchement ». Avec toutes les déclinaisons possibles, sinon c’est pas drôle.

Ça donne des situations pas du tout gênantes. A une jeune mère : « il pesait combien, ton fils, quand il est mort ? » ; A une femme enceinte de 8 mois : « ne t’inquiète pas trop… tu sais, moi, mon enterrement s’est plutôt bien passé. »

Évidemment, ça ne m’arrive que dans un sens : je ne dis JAMAIS « né » quand je veux dire « mort ».

Bon si j’écoute Sigmund, c’est pas jojo de trébucher de la sorte. Ça aurait un vague rapport avec mes désirs inconscients. Sauf que mes enfants, je les ai voulus ardemment et les aime tout autant sauf vers 6 heures du matin. Et mon enterrement, le vrai, j’y ai beaucoup songé, depuis petite, avec toute la distance possible. J’ai même mandaté mon amie V. pour l’organiser comme je le souhaite. Mon futur enterrement, je le vis plutôt bien, en somme.

Note à V. : pour rappel, incinération et groupe de musique pour chanter de la fonk et du groove, je veux que ça danse et que ça rit, j’veux qu’ça glisse et puis qu’ça transpire, qu’ça m’foute en transe, pire, faut que j’respire… pardon je m’égare. Cependant, si Kool Shen veut venir, je l’invite volontiers, même si ça sera un peu tard pour se connaître bibliquement. By ze way, interdiction, V., de mourir avant moi, sinon (je serai trop triste mais surtout) c’est qui qui va organiser tout ça ? (Le premier qui répond « c’est kiki » gagne le droit de disperser mes cendres au pied d’un arbre sympa, si possible vers Barbès plage, même si on n’a pas le droit, ni le gauche)

Et puis normalement, les percées de mon inconscient sont franchement sexuelles, on ne se refait pas, ma bonne dame.

Du coup, je ne vois pas où ça coince et pourquoi ce lapsus récurre à ce point. Any idea ?

D’ailleurs je soupçonne Sigmund de s’être bien marré en appelant ces fourchages de langues « lapsus ». Ok, tu me diras, ça vient du latin. Et puis il était autrichien, mais bon comme par hasard…

——————————
Photo issue d’une scène culte de l’excellent film The big Lebowski, des frères Coen.

Cet article, publié dans Et du lait maternel, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

37 commentaires pour Lapsus

  1. Sir John dit :

    Peut-être avez-vous en tête votre vie de jeune femme insouciante, volant vers le Brésil avec « légèreté », libre comme l’air…d’un rot de nouveau-né maintenant? 😉

  2. Frédéric dit :

    Hé, hé. Tu as visiblement des associations de mots tellement fortes que pour toi, l’un et l’autre peuvent se substituer facilement …
    Il ne te reste plus qu’à lire Freud dans le texte avec l’écrit intitulé « Le mot d’esprit et sa relation à l’inconscient » : ici par exemple –> http://classiques.uqac.ca/classiques/freud_sigmund/le_mot_d_esprit/freud_le_mot_d_esprit.pdf

  3. Limbo dit :

    Alors ça c’est très bizarre : je fais très rarement des lapsus, et quand j’en fais, je ne m’en rend compte uniquement si on me les signale et, hier, j’ai fait exactement le même lapsus que vous ! (j’ai remplacé « né » par « mort ») et ça m’a à la fois frappé et bouleversé. Si vous trouvez une explication, je suis preneur. Merci !

    • R. dit :

      Welcome Limbo. Promis, si je trouve une explication précise et rationnelle (ce dont je doute…), je vous fais signe.

  4. ze dit :

    Commentaire pragmatique : et ca t’emmerde pas que les vieux clebs barbisiens pissent sur tes cendres?

    • R. dit :

      Orf, c’est pas pire que de nager au milieu des égouts de la mer (pipi et caca compris), ou que d’avoir des vers qui me sortent des orbites, hein. Moi j’m’en fous, je serai morte, je dis ça pour ceux qui voudraient éventuellement se recueillir, et si ya personne qui veut (bande d’ingrats), les sales clébards barbessiens seront les bienvenus.
      Après, je ne te cache pas que si tu m’accueilles en particules à Vico, j’ai rien contre… Mais dans la terre, hein. Ou dans le Liamone.

      • ze dit :

        Attention! Le Liamone debouche dans la mer.
        Pour le reste, mandate V et je m’occuperai de ce dont elle me chargera!

        • R. dit :

          C’est cool, je note !
          Et le Liamone a beau se jeter dans la mer, comme toute rivière qui se respecte, l’eau y est douce et ça change tout.
          I loooooooove Liamone !
          (comment ça, j’ai hâte de partir en vacances ???)

          • zoumpapa dit :

            si tu vois un Antillais sous sa tente en Corse cet été, t’inquiètes il est pas méchant.
            (en même temps, si tu vas pas en Corse et que tu vois quand même un Antillais, t’inquiètes pas non plus)

            • R. dit :

              Se méfier d’un Antillais ??? Let me laugh ! Surtout s’il a une tête de Belge… 😉
              (Après, Da Cruz, tu sais…)
              A part ça : où ça quand ça ? Je veux dire… plus précisément que « cet été en corse » ?

              • zoumpapa dit :

                Quand ça, c’est facile: 12/07-29/07, Où ça: heuuu…le sud, puis la Sardaigne, mais je sais même pas encore à quel endroit 🙂
                (c’est la facilité du camping…que je pratique for the first time with the family, on verra)

                • R. dit :

                  Ah… Bon ben c’est pas en Corse que je rencontrerai l’unique Belge pris pour un Antillais, alors. Moi j’y vais fin août. 🙂

          • Sir John dit :

            Vous avez vraiment bon gout…

            • R. dit :

              Aucun doute, dans tous les sens du terme… 🙂

              • Sir John. dit :

                C’est au magique du lieu que je fais allusion (ne doutant nullement du reste). Sublime pays, en amont du Liamone, vers les monts secrets et ses habitants exceptionnels.

                • R. dit :

                  Vous prêchez une convertie. Je ne sais pas si je l’ai déjà dit par ici, mais je suis Corse d’origine, ma petite maman est née à Bastia, et comme je porte son nom, je trimballe ces racines-là quotidiennement, avec plaisir. 🙂 Mais j’ai une immense tendresse pour le Liamone et ses alentours.

  5. Je confirme, c’est interdit de déposer des cendres mortuaires sur la voie publique (ça veut dire que tu peux le faire dans un jardin privé, mais c’est pas fréquent à Barbès), ceci incluant les cours d’eau, mais pas les mers & océans.
    Pour comprendre le sens de tes lapsus, je ne vois pas trop d’alternative à te faire allonger sur un divan et te soumettre à la question ! hin hin hin

    CUI & ses dangerous méthodes

    • R. dit :

      La loi, la loi, toujours la loi… on verra bien en temps voulu. 🙂
      Quant au divan, j’y suis presque déjà, tu sais.

  6. Arnaud dit :

    +10 points pour l’image référence. The Big Lebowski. Best. Movie. Ever. Surtout cette scène.

    Est-ce que l’inconscient ne serait pas encore plus fourbe ? Par exemple, te faire dire exactement l’opposé de ce que tu pense, rien que pour s’amuser ? Ca doit s’embêter, un inconscient, alors peut être que les lapsus gênants c’est tout ce qui lui reste.

    • R. dit :

      Oh, ça me plait bien, ça, comme interprétation. Je vais ptet lui envoyer des bières et des putes, à mon inconscient, histoire qu’il ne s’ennuie pas trop… 😀

  7. dita dit :

    Pour toi les étapes de la vie ont peut être une signification différente… Tu es boudhiste ?
    🙂

    • R. dit :

      Même pas : mécréante jusqu’au bout des ongles ! Plus terre-à-terre que moi, tu meures… et tu finis enterré, justement ! 🙂

  8. usclade dit :

    Tu fais bien de préciser que ceci n’était pas une pipe. Tu lappes, tu suces, puis tu nous parles de ton obsession du casse pipe… Hum !

    Et si un jour tu proposes à ton ami Ray « on se fait un ciné, Ray? », ou bien si, en refermant le cendrier, tu ordonnes à ton chauffeur, « Fais-moi descendre ! » , doit-on te faire reformuler pour s’assurer que ce n’est pas un message subliminal? 🙂

  9. Fabien dit :

    tu as pris conscience d’une façon peut-être un peu « brutale » (à une époque..) que l’action de faire apparaître un être vivant en le faisant naître, conduisait inévitablement au risque à un moment ou un autre d’avoir à le faire disparaître après sa mort.. et c’est pas tout à fait faux 😀 😉

    • R. dit :

      Ah ben non, ça marche pas, j’ai prévu de mourir avant mes enfants… 🙂
      En revanche, il est probable que ça ait un rapport avec l’angoisse de leur survivre. Mais pourquoi enterrement pour accouchement ?

  10. Fabien dit :

    pour le cerveau « primitif » faire apparaître un être vivant ou faire disparaître un mort c’est kif kif, c’est la même action presque.. (et encore une fois c’est pas tout à fait faux car en effet c’est lié, c’est juste une question de temps 😦 nous n’aimons pas tellement penser à ces choses là dans nos sociétés..)

    ha tiens donc, tu as « prévu » de mourir avant tes enfants ..? quelle phrase étonnante.. 😕 Mais oui, c’est l’angoisse du risque d’avoir à leur survivre que tu as un peu trop imaginé, je vote pour ça. (d’ailleurs je te comprends, je ne sais pas s’il y a quelque chose de plus terrible que de voir ses enfants mourir.. (et même juste souffrir 😦 (si c’est pas pire 😐 ..)) tu as du y penser.. un peu trop ? 😕 )

    Bon.. pfiou.. heureusement qu’il y a les chardonneret qui crient dans le ciel et que j’ai A Game of Thrones saison 2 qui m’attend parce que sinon ça m’aurait cassé ma soirée 🙂 je préfère quand on parle de cul, de jouir, de sexe !! ah ah ah

    • Fabien dit :

      (c’est une forte sensibilité au risque du « mort-né » qui est bien plus probable pour ce lapsus et non pas l’angoisse de survivre aux enfants, le bébé est mort dans le ventre (à la place de la vie) et l’accouchement est une sorte d’enterrement.. (l’avortement aussi peux être en cause.. parle en a ton psy et voit ce qui « tape » le plus 😉 ) Voilà, ça me fera une nouvelle leçon pour ne pas sauter sur la première idée qui vient 😕 (rarement la bonne) et surtout, pire, de s’y enterrer 😮 🙂 ) )
      Allez hop hop, au boulot, il fait beau 🙂

  11. m' dit :

    c’est kiki !

  12. Vio dit :

    Fuck! J’allais le placer mon « C’est Kiki »….. Je m’suis fais doublée! Bravo m’

    • R. dit :

      Ça t’apprendra à me lire après m’… 😉
      Bécot ma doucette, et oublie pas, hein, INTERDICTION DE PASSER L’ARME A GAUCHE AVANT MOI. C’est le privilège des ainés… 😀

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s