Hysterical literature

J’ai toujours aimé lire. Enfin, ça je le sais depuis mes 15 ans.
Avant je pensais que non. Écrasée par l’immense culture de mon père, et par sa flagrante déception de n’avoir pas engendré une intellectuelle. Sans parler de son indéniable difficulté à transmettre un message positif, à vanter le plaisir et la truculence.

Et après on s’étonne que je ne sois pas franchement – pour ne pas dire « franchement pas » – attirée par les intellectuels de la culture intellectuellement cultivés…

Et puis un jour, alors que j’étais à Berlin chez ma correspondante dont la mère tenait une librairie française, farfouillant dans la bibliothèque familiale, je suis tombée sur un livre dont mon paternel m’avait parlé. Que j’imaginais donc forcément chiant et inaccessible pour l’inculte cruche que j’étais (et que je suis toujours, d’ailleurs… enfin pas cruche, encore que parfois, mais inculte, surtout). Sauf que la jaquette semblait prétendre tout le contraire.  Plutôt un truc olé-olé, voire un peu sexuel. Tu m’étonnes, c’était J’irai cracher sur vos tombes, de Vernon Sullivan/Boris Vian.

J’ai adoré. Et j’ai découvert ce jour-là que mon-père-ce-tyran pouvait aussi être de bon conseil. A ma portée.

J’ai aussi compris le pouvoir incommensurable du packaging…

Je vous invite à regarder cette magnifique vidéo, qui m’a légèrement fait tomber amoureuse de Stoya. Sérieusement.

Si vous êtes pressés, vous pouvez sauter les 2 ou 3 premières minutes.

Me demande si je vais pas tenter l’expérience, moi… Quelqu’un a une caméra ?

Enjoy…

Et joyeux noël !

———————–

Et si vous voulez voir d’autres lectrices déconcentrées par la montée d’un orgasme, c’est par là…

Cet article a été publié dans Du sexe. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

35 commentaires pour Hysterical literature

  1. ouplala dit :

    Elle est so cute !
    Et Boris, il déchire, il a d’ailleurs demandé: « Où étaient les souvenirs purs? En presque tous se fondent les impressions d’autres époques qui s’y superposent et leur donnent une réalité différente. Il n’y a pas de souvenirs, c’est une autre vie revécue avec une autre personnalité qui résulte pour partie de ces souvenirs eux-mêmes. On n’inverse pas le sens du temps à moins de vivre les yeux fermés, les oreilles sourdes. »
    Bonne journée R.!

    • R. dit :

      Il a aussi dit « fais-moi mal, Johnny Johnny, envole moi au ciel, moi j’aime l’amour qui fait boum », preuve qu’il avait compris deux-trois trucs, quand même… 😉

  2. quadramatique dit :

    Mais bien sûr, vous êtes inculte et moi je suis les Spice Girls 🙂

    C’est amusant, il m’arrive exactement la même chose qu’à la jeune femme dans la vidéo quand je lis vos récits érotiques 🙂

    • R. dit :

      Vous êtes bien aimable, ma chère Victoria… 😉 Et vous m’en voyez ravie !
      A part ça, je vous jure, même si je ne suis pas totalement inculte, je manque cruellement de « culture classique » : je suis une truffe en histoire, en littérature, en philo…

  3. Judie K dit :

    J’adore cette expérience, il m’est arrivé de devoir garder mon self control durant un orgasme, ça me fait penser à ça.

  4. dita dit :

    un homme m’avait offert sans rien me dire d’autres  » j’irais cracher sur vos tombes »
    J’étais étudiante. il est temps de le relire 😉

  5. Lune rouge dit :

    Euh… Je suis toute chose moi…
    Quelqu’un aurait-il des idées de lecture?

  6. tarzan dit :

    .)
    et c’est le plus belle de la série, elle est si belle

  7. tarzan dit :

    et j’ai l’outil télécommandé

  8. Mince, j’ai pas de caméra.
    Tarzan : télécommandé ? Je croyais que c’était un hitachi magic wand. Est-ce que le dispositif est décrit quelque part ?
    Lune rouge : moi.

  9. dita dit :

    a mon avis il y a quelqu’un sous la table parce que j’ai tout regardé hier soir et à un moment il y en a une qui soulève le drap qu’elle a sur ces cuisses et parle avec quelqu’un 🙂
    Ma préféré est celle qui dure 11 min. Pas la plus expressive mais celle que je crois le plus dans son plaisir 🙂 très belle femme qui m’ a fait penser un peu à meryl streep . En plus très bonne lectrice .

  10. dita dit :

    Voilà j’ai retrouvé , c’est Alicia !

  11. Fabien dit :

    😀 😀 é-norme !! 🙂 qu’est ce que c’est beau une femme qui jouit..
    C’est pas aussi beau un homme qui jouit non ? (vue d’une femme)

    • etoile31 dit :

      Ha oui,

      De mon côté le paternel il avait plutôt tendance à nous prendre les livres pour les faire disparaitre, voire les incendier (brîuler dans la chaidière à charbon….. genre « Vipères au poing » pour mes frangines, Blek le Rock, Akim, Zembla, Charlie Hebdo (d’alors hein! pas le torchon de nos jours), etc.

      Mais actualisé mon plaisir de Lectures Amoureuses s’est intensifié comme jamais, avec l’imagination amoureuse en Ingrédient Majeur!

      http://hasardelles.canalblog.com/tag/Intention

    • R. dit :

      C’est pas aussi « charmant », mais ça peut être très beau, très intense…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s