Fleur au fusil

fleur-au-fusil

Eternelle douche du matin pendant laquelle mes mômes me tapent la causette.

Mon grand :

– « Maman, il faut que j’achète une arme. Comment on fait ?
– C’est un peu compliqué, mon loulou… Surtout une vraie. Mais pourquoi cette envie subite ? Pour jouer ?
– Non, j’ai besoin d’une vraie arme.
– Ca ne va pas être possible mon coeur, et surtout, tu n’en as absolument pas besoin. Crois-moi.
– Je sais, la France n’est pas en guerre. Mais il y a d’autres pays qui font la guerre, maman.
– Et alors, tu veux aller faire la guerre avec eux ? Moi j’aime pas trop ça, tu sais…
– Non, justement, je veux qu’ils arrêtent !
– Ben alors pourquoi tu veux une arme ?
– Ben comme ça j’y vais, je leur dis d’arrêter, et si ils veulent pas, je les tue. »

Logique.

Cet article a été publié dans Et du lait maternel. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Fleur au fusil

  1. Audrey dit :

    Mon fils m’a dit exactement la même chose;il faut croire que cette étrange logique de la paix est l’apanage des petits !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s