Mormonisme

The_Mormon_pioneers_coming_off_Big_Mountain_into_Mountain_dell

En ce moment j’ai la libido d’une huître.

Enfin je dis ça, je ne préjuge en rien de la potentielle lubricité de ce mollusque receleur de perles à 12 millions de dollars. D’ailleurs, je trouve ça un peu louche, cette fortune planquée entre deux mollards goutus et chatouilleux dès qu’on leur verse une demi-goutte de vinaigre aux échalotes sur l’épine dorsale qu’ils n’ont pas. Genre « parce que je le vaux bien » je coûte la prunelle de tes yeux… Me suis toujours dit que ça camouflait mal un certain sens de la vénalité.

Donc à bien y réfléchir, l’huître peut difficilement me caractériser. Tout le monde sait que je ne sors qu’avec des punks à chien sans chien (faut pas déconner non plus…) et surtout sans un kopeck. Aucun principe là-dedans, juste un douloureux constat (notamment pour mes pieds jamais chaussés de Louboutin, mais pas que…).

Du coup, j’ai décidé de ne taper dorénavant que dans les catholiques de droite au portefeuille ronflant et au nom à particule sinon comment veux-tu comment veux-tu ?

Allez détends toi c’est pour de rire, ha ha ha mais qu’est-ce que c’est drôle.

Moi…? Oui oui ça va. On dirait pas ?

Bon, je viens de passer 15 jours sans aucune envie à part celle de buter beaucoup de gens, mais ça se tasse. Y’a même eu une éclaircie hier entre mister-père-de-mes-enfants et moi, limite sympa et rassurant.

Cool ! Méfiance mais je te jure, ça m’a soulagée d’un petit poids et toi même tu sais que je suis une anti-princesse mais une vraie insomniaque sensible aux petits pois.

Pfff, on se fait chier, là, non ? L’est nul ce texte…

Total décousu, un peu à l’image de mes pensées, si tu veux. Genre flipper mais pas le dauphin. Plutôt celui qui tilte parce que tu l’as trop bousculé. Compèt’ de pongistes dans la tête de la tongiste.

Ouais mais mec, c’est la course perpétuelle, j’ai le temps de queud’ et l’envie de rien tout en ayant besoin de toi.

Qui que tu sois.

Dès que j’ai un retard de règles de 8 secondes je crois que c’est ma ménopause précoce qui s’installe, mais good niouz en fait non, je sais encore rougir avec certes tous les inconvénients que ça comporte mais aussi les joyeusetés. Et là je suis en plein dedans : j’ai les mormones qui remontent.

Du coup, fugacement, j’ai envie de niquer. Après un bon mois de deuil et de loyaux services après-vente.

Sauf que…

Je niquerais bien avec un pote tout proche – tendresse, terrain connu et orgasme presque assuré -, mais il n’est plus dispo depuis peu. C’était un des derniers Mohicans, je dois maintenant attendre qu’il se lasse… ou elle. Ce que je ne lui souhaite pas. Enfin pas complètement.

Je niquerais bien avec d’autres potes tout proches, garantie d’un rapport prise-de-risque/prise-de-pieds optimal. Mais ils baignent tous dans une béatitude conjugale dont je ne souhaite pas les déloger.

Et puis c’est pas forcément dans les vieux pots qu’on grimpe aux plus beaux rideaux.

Envie de neuf, un peu…

Du coup je niquerais bien avec ce mec ultra lubrique qui me chauffe vaguement sans me chauffer depuis quelques temps, persuadé qu’il n’a qu’à claquer des doigts pour que je vienne m’y empaler, mais j’ai pas confiance. Alors je débande, tu me connais.

J’ai bien pensé à passer au supermarché cyberadoptif ou partouzomoonesque, mais en fait non, je suis une sale gauchiste qui refuse de consommer le sexe des autres tous azimuts. Je suis une religieuse de la baise, je veux bien boire le sang et manger le pain mais uniquement si c’est pure communion.

Alors je niquerais bien avec un inconnu total qui me plairait et me prendrait juste comme il faut, mais ça ne se trouve pas sous le sabot d’un poney, vois-tu.

J’ai envie d’avoir envie d’assouvir mes envies.

L’avantage, c’est que dès après-demain, je n’aurai plus envie de niquer.

Sacrées mormones.

Cet article a été publié dans Du sang. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour Mormonisme

  1. sucré/salé : mon choix n'est pas fait dit :

    C’est de la philosophie genre à bas coût, mais pas la capitale de l’Azerbaidjan (c’est juste pour le jeu de mot, en référence à Fliper mais sans le dauphin)

  2. zoumpapa dit :

    Dis donc l’appel du pied…et on vient sonner à ta porte là ou la pêche est plutôt moyen-moyen?
    (ce qui est bien c’est que t’as mis une date limite de validité de l’offre, restons prudents…) 🙂

  3. Judie K dit :

    Tout d’abord, tu as raison de rester prudente avec l’huître car il me semble que sa symbolique est sexuelle lorsqu’elle est représentée dans les natures mortes. à creuser quand j’aurai le temps.

    Tes pieds sont moins douleureux en tongs qu’en Louboutin. Donc ne change pas de cible, sinon tu risques d’avoir mal aux pieds.

    Il y a un lien qui s’ouvre dans la même fenêtre, c’est chiant (je suis chiante aussi de faire ce genre de remarque).

    Sinon je suis contente pour l’accalmie entre lui et toi, ça repose en attendant d’être touchée par la grâce de bouddha.

    Et tu abuses de dire (et penser) que tu ne peux pas trouver un inconnu facilement. C’est juste une question de point de vue et parce que tu n’as pas l’habitude de pratiquer. Je fais ma maline mais je ne pratique pas.

    Je trouve ton post très joyeux, ça fait du bien.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s