Le goût et l’odeur

Mes amants m’ont souvent complimentée sur mon sexe. Le goût, l’odeur, sa beauté, parait-il… L’un d’eux me disant même qu’il l’adorait.

Sur le moment, je me suis toujours dit que c’était de la gentillesse, de la courtoisie. Mais que si mon sexe était repoussant, ils s’abstiendraient de le vanter, d’abord, mais surtout d’y revenir, encore et encore… Qu’il devait donc y avoir une part de vérité.

Il est arrivé plusieurs fois que certains d’entre eux, alors que je me refusais pour des raisons plus ou moins bonnes, insistent longuement pour que je les laisse me (re-)goûter. J’étais toujours étonnée, oscillant entre le doute qu’il ne s’agisse que d’une stratégie pour avoir plus et le plaisir d’imaginer que j’étais si délicieuse qu’ils pouvaient se contenter de me butiner.

Au final, il y avait un peu des deux : ils auraient aimé que je me laisse aller à un peu plus de générosité (et parfois, je le faisais), mais semblaient conquis par mes spasmes orgasmiques. L’un d’entre eux l’a même fait uniquement pour voir mon visage quand je jouis, car il ne parvenait pas à se l’imaginer. Apparemment, il n’a pas été déçu.

Récemment, deux de mes anciens amants m’ont chacun dit – séparément -, que mon sexe était réellement exquis. Et nous n’étions pas en train de faire l’amour, mais juste en train de parler entre amis de nos vies sexuelles, de nos meilleurs coups, de nos souvenirs. L’un m’a dit qu’il se masturbait la plupart du temps en pensant à moi – un compliment qui me va droit au cœur -, à mon sexe, au goût de ma cyprine. L’autre m’a dit que mon entrejambe sentait si bon qu’il pourrait s’y abandonner des heures.

Ça m’a fait chaud au cœur… entre autres.

Ouais, je me la pète de la zézette, mais j’assume, et ça fait du bien par où ça passe…

Cet article, publié dans Du sexe, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

21 commentaires pour Le goût et l’odeur

  1. Fabien dit :

    Montre ! 😀 (désolé, j’ai pas résisté… :s (sinon moi aussi j’ai une super belle bite.. si si sans dèc (j’te la montre si tu m’la montre 😀 😉 )))

  2. C’est clair que ton texte met l’eau à la bouche 😉

    • R. dit :

      Merci pour ce beau compliment, et si tu as trop soif… 😉

      • Oui ? (Je me demande comment décoder ces points de suspension.)
        Si j’ai trop soif, il faut que je trouve un peu d’O pour l’étancher, sans doute !

        • R. dit :

          Ces points de suspension étaient… un trait d’humour légèrement ambigu, et pas si drôle, je te l’accorde. 🙂
          Et aucun doute, O semble la mieux placée et la plus talentueuse pour t’abreuver…

          • Tu surinterprètes mes propos, je n’ai jamais dit que ça n’était pas drôle (je n’ai pas dit non plus que c’était drôle :-p) et j’ai bien aimé ton ambiguïté égrillarde à mon endroit. J’espérais t’entraîner sur une pente glissante, mais je vois que tu te rétractes, zut ! 😉

            • R. dit :

              Et moi j’ai cru que j’avais été un peu présomptueuse avec mon ambiguïté, alors du coup je suis retournée à ma place… Malentendu, malentendu ! 🙂

  3. Fabien dit :

    moi j’me dégonfle… (je débande plutôt 😀 )

    • R. dit :

      Ben merde alors, j’ai fait débander Fabien ! Moi qui attendais avec impatience l’image de sa virilité… 🙂
      Quant à moi, je ne le montre qu’en chair et en os, qu’en goût et en odeur…

  4. Lib' dit :

    Température extérieure: 2 degrés…
    Ca n’affecte en rien ton blog… C’est chaud ici!!!
    😉

  5. LE ROUX dit :

    J’ose même pas imaginer la femme qui se cache en dessous.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s